03/12/2007

Lettre à Viviane ......

Lettre à Viviane ......

* * * * * * * *
 Mike Brant chantait : 
"Rien qu'une larme dans tes yeux,   c'est toujours ta seule réponse
 quand je te dis qu'il vaudrait mieux  ne plus se revoir nous deux ..
 Mike Brant se trompait sur une chose : ce n'est pas une seule LARMEque
je verse ,mais bel et bien un torrent de larmes. 
Ce torrent que je verse, associé aux torrents de larmes des autres
 membres de la famille deviendra bien vite un fleuve, une mer,
un océan Sur lequel ton corps bientôt voguera 
de l'autre côté de la rive là où souffrance et douleur n'existent plus.
 Cet océan de larmes te guidera,je l'espère vers la lumière d'un nouveau paradis.
 Loin de ta famille et de tes amis  de façon corporelle, 
c'est un fait ....mais tu règneras à jamais en maître dans nos esprits
meurtris.
Les petits orphelins de Sabine et moi-même,
fruits d'un amour ardent  qui n'ont jamais su voir le jour vivants
 auront maintenant leur marraine à côté d'eux ...J'espère que, là
où tu es à présent,tu voudras bien veiller sur eux.
Je me suis éveillée ce matin en larmes et sueur faisant pour la énième
 fois  le même cauchemar : te voir sans vie dans le froid de la morgue
 Mais ce matin, grâce à ce poème que je suis en train d'écrire .....
 J'ai vu ton petit corps enfin  se détacher de son "enveloppe terrestre
"et lentement devenir une intense lueur blanche dans ces ténèbres de
la mort. Tu t'es élevée devant mes yeux meurtris de sanglots,
Tu m'as souri, m'a effleuré la joue et,c'est irradiant de cette
éclatante lumière blanche  que tu t'en es allée  rejoindre les étoiles
du firmament dans un univers intemporel ..... 
Tu seras désormais là à nous attendre quand  nous te rejoindrons au ciel.....
 Ce n'est pas un adieu, Viviane, et je le sais ..... Juste un au revoir......
 Tu es juste passée de l'autre côté du miroir ...
je t'aime Viviane, peut-être plus encore  que si tu avais été ma grande
 soeur
Toi, ma belle-soeur que j'aime ..... Frédérique  

14:59 Écrit par HELOISE dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.